UN LIEU DÉDIÉ AU ZEN

RETRAITE, ZAZEN, SESSHIN

UN LIEU DÉDIÉ AU ZEN

RETRAITE, ZAZEN, SESSHIN

KARLFRIED DURCKHEIM

À son retour du Japon où pendant une dizaine d’années (1937-1947) il s’est immergé dans le monde du Zen, K.G. Dürckheim propose à l’homme occidental un chemin d’expérience et d’exercice.

« M’intéresse dans le Zen ce que cette tradition recèle d’universellement humain« .

« Quel est le but du Zen ? »
« Le Zen nous enseigne le chemin de libération de notre nature profonde, ce que j’appelle notre être essentiel. »

LE CENTRE DURCKHEIM

La vie de chaque être humain est remplie d’adversités, petites ou grandes, qui obscurcissent notre être au monde.

Comme les vagues qui parcourent la surface de l’océan, nous passons d’une agitation temporaire à une accalmie temporaire, d’un bien-être éphémère au mal-être, de la confiance à la méfiance, de la sérénité à l’inquiétude.

Un remède est-il envisageable ? La réponse est -oui-.

À la condition de ne pas le chercher à l’extérieur mais de le quérir au plus profond de soi-même.

Le Centre propose aux personnes en quête de sens ou souffrant d’un mal-être, la Voie tracée par K.G. Dürckheim: le Zen dans ce que cette tradition recèle d’universellement humain.

En 1981, Karlfried Graf Dürckheim inaugure, dans la Drôme, le Centre qui porte son nom et charge Jacques Castermane d’assumer la transmission de la Voie qu’il a tracée à son retour du Japon.

Découvrir

JACQUES CASTERMANE

Jacques Castermane, kinésithérapeute de fomation, élève et disciple de Graf Dürckheim depuis 1967, a suivi son enseignement jusqu’à sa mort en 1988.

Parallèlement, il a pratiqué, accompagné par des maîtres japonais l’aïkido, le karaté, la cérémonie du thé et le tir à l’arc. 

Question suite à une conférence :
« C’est donc vous l’héritier de Karlfried Gaf Dürckheim ? »
« Non, je ne suis pas l’héritier de K.G. Dürckheim,  je suis l’héritier d’un trésor : La Voie qu’il a tracée . »

Un lieu dédié à l’expérience, à l’exercice et à la vie spirituelle
… autrement dit, au zen dans ce qu’il recèle d’universellement humain.

PROCHAINS SÉJOURS

RETRAITE EN SILENCE

début 1er jour 15h / fin dernier jour 12h

8 AU 11 JUILLET 2024  (4 jours)

15 AU 19 JUILLET 2024

 1er au 5 AOÛT 2024

13 AU 16 AOÛT 2024  (4 jours)

19 AU 23 AOÛT 2024

21 AU 25 OCTOBRE

SESSHIN

début 1er jour 15h / fin dernier jour 12h          26 AU 30 AOÛT 2024

début 1er jour 18h / fin dernier jour 10h        28 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE 2024 (Toussaint)

Prochain WE PARIS

16 et 17 NOVEMBRE 2024

Toutes les infos & inscription: dès août

COURT SÉJOUR

début 1er jour 15h / fin dernier jour 19h30

15 AU 17 JUILLET 2024

 1er au 3 AOÛT 2024

19 AU 21 AOÛT 2024

21 AU 23 OCTOBRE 2024

SUR LES ROUTES SPIRITUELLES

Trois jours au Centre Durckheim

 

Épisode 1
Une seule sagesse


A voir sur YouTube
Réalisé par les Films de la Table 10

Épisode 2
Une seule expérience

  
À voir sur YouTube
Réalisé par les Films de la Table 10

Épisode 3
Parce que c’est l’heure


À voir sur YouTube
Réalisé par les Films de la Table 10

D’INSTANT EN INSTANT, UN CHEMIN PAS À PAS
Lettres d’encouragement à la pratique du zazen

« Pour l’homme en chemin vers sa vraie nature, tout commence par une expérience. Cette expérience n’est ni orientale ni occidentale, ni bouddhiste ni chrétienne. Elle est un bien commun de l’homme. Il s’agit de l’expérience d’être au cours de laquelle l’homme est touché par le grand étonnement. » (K.G. Dürckheim)

 « L’homme est un être spirituel jusque dans son corps »  K.G. Dürckheim

La vie spirituelle a pour sens l’éveil de notre nature essentielle. 

Elle nous donne accès à un ensemble de qualités d’être qui manquent cruellement à l’homme actuel :
le silence, la simplicité, la sérénité, la confiance.

La vie spirituelle est une manière d’être qu’il nous faut exercer.

CENTRE DURCKHEIM – 1015 route des Reys – 26270 MIRMANDE – FRANCE

Tél : +(33) 04 75 63 06 60

Recevoir La Lettre du Centre Dürckheim

En cochant, j’accepte la politique de confidentialité de ce site

12 + 2 =

Centre Durckheim

Le chemin ? Tendre vers l’accomplissement de soi par la connaissance de soi.

TÉMOIGNAGES

Elisabeth Arilla

Pour la première fois j’ai suivi une retraite silencieuse de 4 jours au Centre Durckheim. Beaucoup de plaisir à pratiquer zazen au dojo, de travailler en silence pour les tâches en extérieur, l’écoute des enseignements de Jaques Castermane éclaire autrement et enrichit, l’étude de ma pratique de yoga. Un si bel endroit où 2 magnifiques cyprès nous invitent au silence et à la beauté. Calme dans le mental, calme trouvé dans le corps par la Leibthérapie… mes remerciements.

Décembre 2023

Anouchka Moulart

Les retraites au Centre me remettent sur de bons rails, en bref, au coeur de l’essentiel. Tout concourt à m’apaiser, à me réaligner, à ressentir un arc-en-ciel émotionnel jusqu’à la nappe phréatique de la Joie.
Ma méditation régulière s’en trouve vivifiée, ma présence est plus pleinement vivante, mon rythme intérieur ralentit, mon lien à la Vie, à moi-même, aux autres s’intensifie.
Et en couchant ces mots, je ressens une profonde gratitude. MERCI pour l’existence de cet exceptionnel lieu de Vie niché à Mirmande!

Août 2023

Anne Vincent

Cela fait 28 ans maintenant que je viens chaque année au Centre Dürckheim et je suis à chaque fois surprise d’être bouleversée par la profondeur de l’enseignement de Jacques Castermane.
Au centre j’ai retrouvé la joie d’être, la simplicité d’être, mais aussi comment trouver le calme de la profondeur alors même que parfois, tout s’agite à la surface. J’ai appris qu’il n’y a rien à atteindre, puisque c’est à l’écoute de ce qui se présente d’instant en instant que l’on découvre que l’on est déjà comblé, que rien ne manque.

Juillet 2023

Zazen est un chemin de découverte et donc d’étonnement.
Découverte de ce qui n’est pas prévu, de ce qui n’est pas pré-médité.